En tant qu'acheteur, vous devez rester vigilant. Découvrez comment éviter des coûts de réparation non désirés et d’autres problèmes cachés. Voici comment.

Notions de base en matière d’inspection de la propriété

Vous avez trouvé votre maison et fait une offre. C’est maintenant l’heure de l’inspection – une étape cruciale de l’achat, en particulier pour les acheteurs d’une première maison.  

Il est important de procéder à une vérification minutieuse de toute nouvelle maison. Un inspecteur d’habitations qualifié examine tout d’un œil exercé, et vous indique des défectuosités que vous n’auriez peut-être pas vues.

Comment choisir un inspecteur d’habitations?

De nombreux acheteurs font affaire avec le premier inspecteur rencontré. Ne vous sentez pas obligé de faire affaire avec le premier venu. Renseignez-vous bien sur chaque inspecteur d’habitations et tenez compte des éléments suivants :

  • Qualifications, attestations et formation
  • Connaissance du code du bâtiment
  • Nombre d’années d’expérience
  • Références et recommandations
  • Expérience de travail pertinente

Où puis-je trouver un inspecteur d’habitations?

Demandez des recommandations à votre famille, à vos amis et à votre agent immobilier. Des sources de confiance agissent dans votre intérêt. Pour encore plus de protection, demandez à l’inspecteur s’il fait partie d’un organisme du secteur comme l'AIBQ (Association des Inspecteurs en Bâtiment du Québec). Les membres agréés suivent des codes et des normes établies par ces organismes.

J’ai choisi un inspecteur d’habitations. Et maintenant?

Une fois que vous avez trouvé un inspecteur d’habitations, vos tâches ne sont pas terminées. Vous devez également :

  • assister à l’inspection;
  • examiner attentivement le rapport d’inspection.

Le jour de l’inspection

Avant que l’inspecteur commence son évaluation, examinez la maison à la recherche de défectuosités et de dommages. Prenez des photos des éléments qui doivent être réparés.

En deux ou trois heures, l’inspecteur d’habitations procédera à un examen approfondi de la maison. Examinez ces éléments dans la liste de contrôle de l’inspection d’une maison.

Quelles sont les prochaines étapes?

Peu après l’évaluation, l’inspecteur fournit un rapport énumérant les défauts qui doivent être réparés. Lisez-le attentivement et posez des questions sur tous les points qui ne vous semblent pas clairs.

Si l’inspection de la maison n'est pas satisfaisante

Des problèmes importants tels que l’instabilité des fondations et l’usure de la toiture demanderont une main-d’œuvre et entraîneront des dépenses. Vous pouvez ajouter une clause à votre offre d’achat qui stipule que l’achat est conditionnel à une inspection satisfaisante de la propriété. Cette clause pourrait vous aider à éviter des coûts de réparation.

Si l’inspection de la maison est non satisfaisante, songez à modifier l’offre afin qu’elle couvre les réparations qui doivent être effectuées. Si le vendeur effectue les réparations, vous achetez la maison. Vous pouvez aussi renégocier le prix d’achat afin de couvrir les coûts de réparation. Peu importe la situation, discutez des options avec votre agent immobilier.

À bientôt !

Alain St-Jean, Daniel Lambert, courtiers immobiliers agréés DA 

Proprio Direct, agence immobilière
Bureau : 514-827-9096

Notre site Internet : AlainetDaniel.com 

Alain et Daniel, votre équipe d'expérience !

 

 

 

Source :  CIBC

 

Par Alain St-jean