Les piscines et les spas résidentielles offrent de nombreuses heures de plaisir en été, mais elles peuvent aussi poser un danger. Les propriétaires de piscines ou de spas résidentiels sont responsables de leur utilisation sécuritaire. La plupart des enfants qui se noient dans une piscine ont échappé à la vigilance de leur surveillant, ne serait-ce qu'une seconde. Il s'agit principalement de jeunes enfants qui accèdent à une piscine dont la barrière ne se ferme pas ou ne se verrouille pas automatiquement.

Conseils :

Les familles peuvent prendre des mesures simples pour que leur piscine et leur spa soit sécuritaire.

  • Ériger une clôture d’une hauteur d’au moins 1,2 m avec un espacement entre les barreaux n’excédant pas 10 cm) à fermeture ou à verrouillage automatiques; garder la barrière fermée et en restreindre l'accès en tout temps. Consulter le règlement municipal sur les clôtures.
  • Établir des règles sur l'utilisation de la piscine, par exemple : il faut toujours nager avec un copain, les enfants sont toujours accompagnés d'un adulte, aucun contenant en verre n'est permis près de la piscine.
  • Très peu de piscines résidentielles permettent des plongeons sans danger; les nageurs doivent toujours entrer dans l'eau les pieds en premier.
  • Conserver des bouées, un téléphone qui fonctionne et une trousse de secours à un endroit facilement accessible.
  • Créer un plan d'actioncomprenant la surveillance d'un adulte, un signal d'urgence, du matériel de sécurité et des procédures d'urgence.
  • Enlever les jouets et les débris du bord de la piscine.
  • Ne pas consommer d'alcool ni de drogues dans l'eau ou près de la piscine.
  • Les piscines portatives conçues pour les bambins doivent être vidées après chaque utilisation. Les échelles et les marches des piscines hors terre devraient être hors d'atteinte lorsqu'on ne les utilise pas.
  • La température de l'eau dans les spas ne doit pas dépasser 104 ºF ou 40 ºC. De plus, ils sont déconseillés aux femmes enceintes, aux bambins et aux nouveau-nés.
La surveillance active d'un adulte est de la plus haute importante : ne jamais laisser un enfant sans surveillance, même une seconde.
  • Les personnes qui ne savent pas bien ou pas du tout nager devraient porter un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel (VFI), mais cette mesure ne remplace pas la surveillance d'un adulte nageur ou d'un surveillant-sauveteur.
  • Inscrivez vos enfants aux cours de natation de la Croix-Rouge.
  • Améliorez vos techniques de nage et apprenez comment prévenir les noyades et effectuer un sauvetage de manière sécuritaire en suivant un cours de natation de la Croix‑Rouge.
  • Sachez quoi faire en cas d’urgence. Suivez un cours de secourisme de la Croix-Rouge et encouragez vos adolescents à suivre un cours de surveillant-sauveteur de la Croix-Rouge.
  • Amenez vos enfants avec vous si vous devez quitter la piscine pour quelque raison que ce soit.
  • Choisir le meilleur moment de la journée pour la baignade. Éviter de se baigner la nuit ou par temps orageux.

Le meilleur moment pour se baigner est de jour. Ne pas se baigner s'il y a du tonnerre ou des éclairs

À bientôt,

Alain St-Jean, Daniel Lambert, courtiers immobiliers agréés DA 

Proprio Direct, agence immobilière
Bureau : 514-827-9096

Notre site Internet : CaCestFacile.ca  

Vendre avec Alain et Daniel, ça c'est facile !

 

Sources : CroixRouges.ca

Par Alain St-jean